Aller au contenu Aller au menu principal
Actualités

Complexe sportif Le Gallo à Boulogne : une architecture en bois THT qui a du caractère !

il y a 1 mois
Complexe sportif Le Gallo à Boulogne : une architecture en bois THT qui a du caractère !

En vous promenant en bord de Seine, à Boulogne-Billancourt (92), vous apercevrez sans doute ces belles résilles de bois traitées par haute température du complexe sportif Le Gallo fraîchement conçu. En optant pour les matériaux Ducerf, la ville et l’architecte ont fait le choix de l’excellence et du caractère. Face à un cahier des charges complexe, le groupe Ducerf a su répondre aux différentes exigences du projet pour assurer un rendu plus que réussi !

Le projet Le Gallo, avec ses 125 m3 de bardage en bois feuillus, c’est l’un des plus gros projets auquel le groupe Ducerf a contribué. C’est le cabinet d’architecture Bruno Mader qui, à la demande de la Ville de Boulogne, a dessiné ce nouveau complexe sportif. Il comprend un terrain de foot, une piste d’athlétisme, un terrain de rugby et 6 terrains de tennis. Des espaces intelligemment marqués par 3 bâtiments destinés à abriter des tribunes, une salle de musculation, une Halle sportive, des locaux techniques, des bureaux ou encore un restaurant.

 

L’originalité du projet

Les 2 premiers volumes ont été traités de la même manière avec un bandeau vitré au rez-de-chaussée et un bardage bois pour l’étage. Sur le 3e volume, un bâtiment trapézoïdal étiré, l’architecte a intégré des poutres en encorbellement pour une dernière strate ayant bénéficié du même traitement thermique. La Halle sportive est sans doute le bâtiment le plus impressionnant avec ses poutres treillis en bois qui offrent à la fois un grand sentiment de massivité des volumes mais aussi de légèreté grâce à une abondance de lumière naturelle. Ainsi, le complexe Le Gallo bénéficie aujourd’hui d’une identité forte tout en s’intégrant parfaitement à son environnement.

 

Le produit et le savoir-faire du groupe Ducerf

Pour répondre au cahier des charges du projet et obtenir ce rendu original, le choix des matériaux techniques Ducerf a séduit les décideurs. Le peuplier traité par haute température a été sélectionné car il offrait toutes les qualités attendues dont principalement la durabilité et l’esthétisme. Le complexe étant bâti en bord de fleuve, le traitement thermique du matériau lui confère des propriétés hydrophobes : une garantie intéressante pour un projet construit en zone PPRI. Le choix du peuplier THT, c’est aussi selon Thibault Chastagnier, chef de projet développement produit Ducerf, celui d’une finition bien spécifique. « Le peuplier correspondait à une exigence particulière en terme de finition. L’aspect grisé, le vieillissement proposé, leur plaisait pour ce projet urbain ». Mais le groupe a aussi été capable de fournir des pièces aboutées, ainsi que des pièces massives de grande taille en fonction des bâtiments. « Les lames massives permettaient d’élancer les bâtiments.

La contrainte était donc de fournir des lames de bardage de la hauteur d’un étage, c’est à dire environ 3 mètres. Fournir le volume en grandes longueurs en bois massif aura été le principal enjeu ». Défi relevé !

 

Un choix écologique

Sur ce projet, Ducerf a également pu faire valoir des arguments environnementaux. Le peuplier traité par haute température offre de vrais atouts. La matière première, un bois feuillu, est renouvelable et recyclable. Cela fait de ce matériau un champion de l’écologie puisqu’il contribue à la lutte contre les effets de serre. La Ville de Boulogne a, comme le maître d’œuvre, également été séduite par cet aspect environnemental et notamment par l’origine des bois. Ainsi, Thibault Chastagnier est fier de pouvoir annoncer que « sur ce chantier, ce sont uniquement des bois français des régions de Bourgogne-Franche-Comté et du Grand Est qui ont été utilisés ». Pour Laurent Roulette, le responsable projet de Cruard Charpente, l’intérêt écologique est tout aussi évident : « Le procédé THT permet d’utiliser des essences locales qui ne sont pas intrinsèquement destinées à des applications extérieures. Mais une fois traitées thermiquement, on obtient un nouveau matériau plus stable et durable qui lui, répond parfaitement aux exigences d’utilisations».

 

La préfabrication en atelier pour une mise en œuvre réussie

L’originalité du projet est aussi du côté de la mise en œuvre : C’est l’entreprise Cruard Charpente Construction Bois qui en avait la charge. Pour Laurent Roulette, à la tête des travaux, « l’intérêt par rapport à notre travail de charpentier, c’était de faire des modules préfabriqués en atelier ». Le chantier a été travaillé à partir de ces modules conditionnés par les gabarits de transport. « Il s’agissait de modules qui faisaient 3 m de long par 2,40 m de large. L’objectif était ensuite d’assurer une pose rapide avec le moins de souci possible. » La méthode a été pensée pour être au service de l’esthétique du projet : « les résilles sont mises en valeur puisqu’aucune fixations n’est apparente. Cela met bien en avant la vêture extérieure. La pose de module a permis une intervention rapide, préservant les lames des aléas de chantier et permettant une patine uniforme et homogène».

 

L’intelligence des acteurs au service du projet

Si le cahier des charges s’est avéré exigent et les difficultés nombreuses, c’est la bonne coordination des acteurs qui a permis la réussite du projet. « La réalisation du calepinage des façades était compliqué en raison des longueurs de lames nécessaires mais l’entreprise Ducerf nous a bien épaulé pour proposer des solutions, les meilleurs possibles et dans les délais du chantier », exprime Laurent Roulette, le responsable des travaux de Cruard Charpente. Les livraisons ont été cadencées pour travailler bâtiment par bâtiment la préfabrication en atelier. « Lorsque les façades sur chantier étaient prêtes, nous transportions les différents modules et les levions sur place avec un camion-grue. Ensuite, l’ensemble se montait très vite. » Et l’accompagnement aussi a été apprécié. « Thibault Chastagnier s’est déplacé sur le chantier, je l’ai contacté plusieurs fois, c’était pro ».

 

Lire aussi : https://www.ducerf.com/realisations/complexe-sportif-le-gallo

Complexe sportif Le Gallo à Boulogne : une architecture en bois THT qui a du caractère !
Complexe sportif Le Gallo à Boulogne : une architecture en bois THT qui a du caractère !
Complexe sportif Le Gallo à Boulogne : une architecture en bois THT qui a du caractère !
Complexe sportif Le Gallo à Boulogne : une architecture en bois THT qui a du caractère !
Complexe sportif Le Gallo à Boulogne : une architecture en bois THT qui a du caractère !
Complexe sportif Le Gallo à Boulogne : une architecture en bois THT qui a du caractère !
Complexe sportif Le Gallo à Boulogne : une architecture en bois THT qui a du caractère !
Actualités sur le même thème

Traitement du bois | Mentions légales

Ducerf Groupe 71120 Vendenesse-lès-Charolles, France - Tél. +33 (0)3 85 88 28 28 - Fax +33 (0)3 85 88 28 38